Ils ont changé
de métier !

Découvrez leur parcours à travers l’enquête nationale sur le devenir des salariés en reconversion

2020
Toutes les régions
Région
Île-de-France

La situation professionnelle des bénéficiaires avant leur reconversion

En Ile-de-France, 45 % des bénéficiaires proviennent principalement de 4 grandes familles de métiers : le commerce (16 %), les métiers du tertiaire (11 %), le transport logistique (8 %) et enfin les services à la personne (10 %). L’Île-de-France se distingue du national qui compte principalement deux familles de provenance : les métiers des services à la personne et à la collectivité et les métiers du commerce et de la vente.

Le choix de la formation

Les formations du Tertiaire (comptabilité, gestion, secrétariat, assistanat, RH) arrivent en 1ère position (22 %) suivi du domaine de la Santé (12 % contre 10 % au niveau national). Le Transport, manutention, magasinage qui arrive en première position au national n’est que sur la 3ème marche en Île-de-France ex-aequo avec l’Informatique, métiers du numérique (10 %, + 4 points par rapport au national).

Il est à noter que près de 9 personnes sur 10 qui ont passé un examen ont obtenu leur diplôme.

La réalisation des projets de transition 6 mois après la fin de la formation

Les bénéficiaires ayant terminé leur formation lors du premier semestre 2020 sont 53 % à avoir concrétisé leur projet professionnel en occupant un nouveau poste.
Si l’on prend en considération l’ensemble des salariés sortis de formation sur toute l’année 2020 ce taux de transition réussie s’élève à 45 % soulignant ainsi l’impact du COVID sur la mise en œuvre du projet professionnel des bénéficiaires.
A noter également que plus de 4 salariés sur 10 déclarent être en cours de transformation de leur projet de reconversion.
Enfin parmi les personnes occupant un nouveau poste, près de 6 sur 10 sont en CDI et 6% ont fait le choix de créer leur entreprise.

Amélioration des conditions de travail

96 % des personnes qui ont changé de poste ont connu une amélioration de leurs conditions de travail et 82 % estiment que leur formation a été tout à fait utile dans leur parcours de formation.

 

Figure 1
Nombre de répondants à l'enquête selon le sexe
Données non filtrées
Aucune donnée à afficher
Figure 2
Niveau de formation initiale des bénéficiaires
Données non filtrées
Aucune donnée à afficher
Figure 3
Les 15 principaux domaines d'emploi des bénéficiaires avant la formation
Données non filtrées
Aucune donnée à afficher
Figure 4
Les 15 premiers domaines de formation suivie
Données non filtrées
Aucune donnée à afficher
Figure 5
La réussite des formations
Données non filtrées
Aucune donnée à afficher
Figure 6
La réalisation de la transition
Données non filtrées
Aucune donnée à afficher
Figure 7
Nouveau contrat après réalisation de la transition
Données non filtrées
Aucune donnée à afficher
Figure 8
Nouveau poste : amélioration des conditions de travail
Données non filtrées
Aucune donnée à afficher
Figure 9
Utilité de la formation dans le parcours professionnel
Données non filtrées
Aucune donnée à afficher

Affiner les données de l'enquête

Sélectionner un critère